Prévenir et guérir les maux de l’automne

Coups de froid, fatigue, infections virales & bactériennes… Rien de tel que la médecine naturelle en matière de prévention & de soins primaires pour se prémunir des maux saisonniers, et renforcer les capacités de l’organisme afin d’empêcher les maladies et/ou d’arrêter leur évolution.

Se protéger contre les changements de température & les coups de froid.

Prendre soin de soin & préserver son hygiène de vie:

… pour un organisme résistant et des défenses immunitaires réactives.

  • Faites du sport. Aérez vous. 
  • Optez pour une alimentation équilibrée en: consommant régulièrement des fruits de saison, riches en vitamine C.  Afin de ne pas surcharger l’appareil digestif, évitez les sucres rapides ainsi que les aliments qui agressent l’estomac tels que les fritures, la charcuterie, les produits raffinés…  Consommez des oligoéléments pour renforcer vos défenses immunitaires et lutter contre les rhumatismes. Variez votre alimentation, & ne sur-consommez pas de produits laitiers. Buvez des tisanes (Thym, romarin, aigremoine, gingembre, canelle…). Consommez de la propolis pour ses propriétés antiseptiques, le miel contre les virus et des  graines germées, riches en selenium et vitamines B et E afin de stimuler vos défenses. 
  • Les températures se sont rafraîchies, mais ne surchauffez pas votre intérieur pour autant & continuez d’aérez régulièrement les pièces. Surchauffer votre intérieur risque d’entraîner un assèchement des muqueuses ORL, les rendant alors plus facile face aux agressions que sont les variations de température.  

Conseils naturopathiques à adopter dès les premiers coups de froid: 

Les huiles essentielles

Huile essentielle de Ravintsara: Puissant antiviral, microbicide et tonique nerveux.  Par voie cutané: Une goute sur la plante des pieds, les poignets, la nuque… Diffusion & inhalation: En inhalation sèche dans un mouchoir, ou quelques goutes dans un bol d’eau chaude afin respirer les vapeurs.

Huile essentielle de Citron: Contre les bactéries. Voie orale: dans une cuillère à café de miel, 3x par jours.

Huile essentielle d’Epinette noire: Assainir les voies respiratoires. Par voie cutanée: 1 goutte dans 4 gouttes d’huile végétale, à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant une petite semaine. Recharger les batteries. Par voie cutanée: 2 gouttes dans 8 gouttes d’huile végétale en application dans le bas du dos au niveau des reins, 3 fois par jour.

Huile essentielle de Niaouli: Soulager les bronches. Par voie orale, 2 gouttes de Niaouli sur un comprimé neutre ou une cuillère à café de miel, 3 fois par jour pendant plusieurs jours. Par voie cutanée: 1 goute diluée avec 9 gouttes d’huile végétale sur les poignets, le plexus solaire et la plante des pieds.Pour les sinus: Par voie cutanée, 1 goutte sur chaque aile du nez.

Boissons chaudes: 

Miel & huile d’olive: pour soigner le mal de gorge. Mélanger 1 cuillère à café de miel, le jus d’1 citron & 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Faites un gargarisme avant d’avaler le tout d’une traite.

Citron chaud: Dès les premiers signes. Dans une casserole d’eau bouillante, ajouter un bâton de cannelle, un citron bio coupé en 2 et si vous en avez du thym séché. Laisser bouillir une dizaine de minute. Ecrasez le citron dans l’eau de cuisson, filtrez, servez vous une tasse. A boire très chaud. Si vraiment vous vous sentez fébrile, ajoutez également quelques clous de girofle à ce mélange. Buvez 2 à 3 tasses par jours pendant quelques jours. 

Soigner les rhumatismes 

Les rhumatismes sont une conséquence des dégénérescences des articulations. Durant la saison automne/hiver, ils sont plus présents en raison des variations de pression atmosphérique et de l’humidité.

L’argile verte: Application cutanée: Faire un cataplasme et laisser poser le plus longtemps possible.

L’huile essentielle de Gaulthérie: 2 goutes d’huile diluées avec 4 goutes d’huile d’arnica. Masser l’articulation jusqu’à dilution du produit.

Tisanes de reine-des-prés, romarin, eucalyptus globuleux, saule blanc: Anti-rhumatisme & protéger les affections ORL. Variez les tisanes & consommez en régulièrement. Quelles qu’elles soient, elles ont toutes des propriétés bienfaisantes pour notre corps et notre organisme. 

Maux de têtes & changements de température

Le radis noir: Soigner la migraine: Sous forme d’ampoule: 2 ampoules matin/midi/soir, pendant quelques jours.

Huile essentielle de menthe poivrée: Contre les céphalées.  2 gouttes diluées avec 2 goutes d’huile végétale au niveau des tempes et de la nuque  et de procéder à un massage circulaire.

La primevère: Inflammation des sinus. Sous forme d’infusions, boire plusieurs tasses par jours. En teinture mère: Une trentaine de gouttes, 3 fois par jour.C

Huile essentielle de lavande: Contre l’arthrose cervicale. Voie externe: 1 goûte d’huile essentielle de lavande diluée avec 9goutes d’huile végétale d’arnica. Massez la nuque. 

Jus de bouleau: Lutter contre l’arthrose.  Faites une cure de  jus de bouleau issue de la sève. 

Se protéger contre la grippe

L’alimentation sera essentiellement hydrique les premiers jours. Optez pour des soupes, des bouillons, des smoothies, jus de fruits… Progressivement, ajoutez des aliments solides: légumes, fruits frais, du riz, des porridges, du poisson.

Chlorure de magnesium: Agir dès les premiers symptomes, lutter contre la fièvre. Diluer 20g de chlorure dans 1litre d’eau. Boire 1 verre par jour. 

Huiles essentielles d’Eucalyptus- Lavande: Dégager les voies aériennes, lutter contre les virus, En diffusion dans la chambre. En  bain:Pour faire baisser la température:Diluer quelques goûtes de ces huiles dans un bain tiède dans le but de faire redescendre la température du malade jusqu’à 37°.

Huile essentielles de Ravintsara- Camphrier: Calmer la toux et les courbatures, lutter contre les microbes. Sur les oreillers et les vêtements portés.

Ces conseils sont une transmission générale de mon savoir en tant que naturopathe pour vous permettre de prendre soin de vous & de vos proches avec des produits respectueux de votre physiologie. Ils pourront vous permettre de vous protéger des maux du quotidien & devraient favoriser les capacités de votre organisme à se restaurer plus facilement. Ils sont efficaces et non-dangereux tant que votre organisme n’est pas dépassé par la maladie, en cas de doutes, il est nécessaire de consulter son médecin. A vous donc d’en faire bon usage et d’en tirer le meilleur pour maintenir ou retrouver votre santé. Pour des conseils au cas par cas, n’hésitez pas à me solliciter.  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s